A la une

Bulletin académique du 11 septembre 2018

Pour ce premier bulletin académique de cette rentrée, le SNEP-FSU POITIERS revient sur le contexte économique et social : suppression de postes dans l’Education Nationale, fusion des instances paritaires, fusion des 3 académies de la région Nouvelle Aquitaine, augmentation de 10% du forfait UNSS…

Autant de sujets qui doivent nous alerter sur les difficultés à venir, face à un président qui, au plus bas des sondages, a perdu toute légitimité… Autant de sujets qui nous poussent à relever la tête et à agir !

Bulletin Académique n°1 du 11/09/2018


Carton rouge à JM BLANQUER

Après le vote en AG UNSS d’une très grande majorité de collègues contre l’augmentation de 10% du prix d’affiliation

des AS à l’UNSS, c’est directement à la représentante de M. BLANQUER que le SNEP-FSU POITIERS a donné le fameux carton rouge.

M. le Ministre et sa suite de conseillers étaient en effet de passage à POITIERS ce lundi 10 septembre. Belle était l’occasion de lui faire savoir le mécontentement de la profession.

 


Rappel : Colloque sur l’EPS en FRANCE : les 15, 16 et 17 novembre à VILLEJUIF

Le SNEP-FSU organise la 2ème édition d’un colloque sur l’éducation physique et sportive en France. Ce colloque, qui a un écho international, devient un lieu incontournable de débats et de rencontres sur l’éducation

physique et sportive française et ses liens avec la société.

Plus de 80 intervenant-es d’horizons très différents échangeront sur le sport, l’art et les questions sociétales. 24 enseignant-es d’EPS présenteront des expériences vécues d’une EPS de l’enseignement d’un sport et d’un art émancipateurs, prometteurs pour l’avenir.

Cette EPS du quotidien, ambitieuse et visant la réussite de tous et toutes, s’oppose aux réformes actuelles et aux enrobages notionnels qu’affiche l’institution pour en camoufler l’ampleur. Les enseignants travaillent eux dans la vraie vie, celle où le besoin des élèves est d’étudier la culture des activités sportives et artistiques… A une école primaire qui peine à assurer l’horaire officiel, à des programmes collège vides sans exigence d’apprentissage dans les APSA, à des réformes du lycée et de l’entrée dans l’enseignement supérieur qui discriminent et sélectionnent encore plus, le SNEP-FSU invente, reconstruit avec les collègues des propositions alternatives. L’institution saura-t-elle rebondir sur cette formidable dynamique que sait faire vivre notre profession ?

Ce colloque a pour ambition de travailler la place de l’EPS dans la société et l’école de demain. Un plongeon dans les tensions complexes que notre discipline entretien avec le sport, avec l’art et la société dans une Ecole qui, au lieu de délaisser les classes populaires comme celle que nous vivons aujourd’hui, saurait promouvoir l’ambition de démocratisation des savoirs pour tous et toutes.

Pour en savoir plus : http://www.snepfsu.net/ColloqueEPS2018/


Augmentation du prix de l’affiliation à l’UNSS : les collègues de l’académie expriment leur mécontentement

Avec le SNEP-Fsu, la Profession des enseignants d’EPS de Poitiers vote massivement contre l’augmentation de 10% du prix d’affiliation des AS à l’UNSS, faisant ainsi peser sur les familles des jeunes, une part toujours plus importante du budget de fonctionnement de l’UNSS (+de 35%).

Ce vote exprime non seulement l’injustice que représente cette augmentation, puisque ce sont les familles et les AS qui vont devoir l’assumer, mais aussi la manière anti-démocratique dont le ministère a fait voter cette hausse du budget (Cf. la pétition des élu-es des AS).

Pourtant l’UNSS constitue le Service Public du Sport-Scolaire. A 6 ans des JOP Paris 2024, alors que de nombreux sportifs des futures équipes de France sont dans nos établissements, pour marquer symboliquement le refus de cette décision aussi socialement injuste que mortifère pour le développement d’un modèle sportif émancipateur, démocratique et performant : un Carton Rouge a été asséné au ministre JM Blanquer, qui est aussi le Président de l’UNSS Nationale.

 

 

 

 

 

 

 

 


Pétition des élu-es des AS

Les élu-es des AS qui siègent à l’assemblée génerale nationale se sont insurgés d’une part contre l’augmentation de 10% des contrats licences et d’autre part contre la manière dont le ministère a procédé à la mise au vote.

Ils s’expliquent dans une pétition qu’ils ont soumis à signatures et que vous trouverez ici ou en version pdf ci-dessous.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page FB des élu-es des AS nationaux.

Pétition élu-es des AS


Bulletins départementaux

Les bulletins de rentrée départementaux du SNEP-FSU POITIERS commencent à arriver. Vous pouvez d’ores et déjà lire celui de la Charente-Maritime ou des Deux-Sèvres.

Bulletin Deux-Sèvres
Bulletin Charente-Maritime
Bulletin Charente
Lettre de rentrée Vienne


Déclaration liminaire à la CAPA hors classe du 28 août 2018 :

Les vacances ont échu un peu plus tôt pour les commissaires paritaires du SNEP-FSU : la commission académique relative à la promotion à la hors classe des professeurs d’EPS a eu lieu ce mardi 28 août.

En guise d’introduction les élus du SNEP ont rédigé une déclaration qui revient sur les projets de réforme remettant en cause le paritarisme, les progrès réalisés sur l’accession à la HC dès le 10e échelon pour quelques collègues, mais aussi sur les irrégularités telles que le peu d’avis « Très satisfaisant » attribués, des irrégularités de certaines situations….

Déclaration liminaire CAPA HC 28/08/2018


Affectations des stagiaires pour l’année 2018-2019

Cher-e-s collègues stagiaires, vous trouverez ci-dessous la liste des postes qui vous ont été attribués. N’hésitez pas à prendre rapidement contact avec vos établissements pour être mis en relation avec vos tuteurs / tutrices.

Affections stagiaires 2018


Résultats de du groupe de travail relatif à l’affectation des TZR du 11 juillet 2018

Le groupe de travail sur l’affectation des TZR s’est tenu mercredi 11 juillet. Il aura duré près de 4h, durant lesquelles les élus du SNEP ont tout mis en œuvre pour améliorer le projet du rectorat, dans le respect des règles communes (barème et ordre des vœux).

Nous avons dû faire face à quelques situations difficiles puisque des collègues n’avaient pas formulé de vœux et ont été affectés par défaut.

Nous avons obtenu la mise au « mouvement » de supports supplémentaires dont nous avions connaissance et que les services ont accepté de prendre en compte.

Si vous estimez avoir été « mal affecté », nous vous invitons à nous contacter (corpo-poitiers@snepfsu.net) pour échanger sur votre situation et envisager si nécessaire une demande de révision. Pensez à nous laisser un numéro de téléphone.

Les commissaires paritaires du SNEP-FSU Poitiers.

Résultats_TZR_2018


Circulaire d’affectation 2018

Cher-e-s collègues stagiaires, une fois affectés dans l’académie de Poitiers, vous aurez à formuler des vœux d’affectation. Pour cela, vous devez vous appuyer sur la circulaire ci-après, ainsi que sur la liste des supports proposés, accessible sur le site de l’académie. Nous vous invitons à nous adresser une copie de vos vœux à corpo-poitiers@snepfsu.net. Les élus du SNEP-FSU siègent au groupe de travail d’affectation des stagiaires et vérifient en amont les barèmes retenus pour cette opération, en même temps qu’il s’assurent du traitement équitable et dans les règles de vos situations.

Circulaire d’affectation 2018


Bulletin académique du 05 juillet 2018

Le SNEP-FSU POITIERS revient sur l’actualité locale et nationale. Les inquiétudes sont nombreuses : Fusion des académies, élections professionnelles sous la menace de la disparition du paritarisme, réforme des lycées professionnels, augmentation du prix des licences UNSS, suppression éventuelles des options EPS avec la réforme des lycées…

Bulletin Académique n°5 du 05/07/2018


REPORT DE LA CAPA HORS CLASSE

Faute d’avoir pu présenter les documents de travail à temps, le rectorat a été contraint de reporter la CAPA hors classe, initialement prévue le 05 juillet à une date ultérieure.
Elle aura vraisemblablement lieu fin août.

La CAPA « Classe exceptionnelle » aura quant à elle bien lieu le jeudi 5 juillet à 14h.

Déclaration des représentants SNES-SNEP-SNESUP à la capa classe exceptionnelle du mercredi 27 juin 2018
Les commissaires paritaires des 3 syndicats sus-cités ont fait part de leurs inquiétudes quant aux différents projets de réforme à la CAPA sur la classe exceptionelle du 27 juin 2018 :
– rémunération au mérite,
– suppression du paritarisme,
– Parcour’sup,
– Loi ORE
– Réforme des lycées
– …
Mais ils reviennent également sur les modalités d’affectation de la classe exceptionnelle qui gâchent un peu les espoirs qu’elle a pu apporter…

CAEN du 26 juin 2018 : une intervention spécifique aux installations des lycées.

Le CAEN (Conseil Académique de l’Education Nationale) s’est réuni ce mardi 26 juin 2018. Cette instance réunissant les élus de la grande région, les représentants syndicaux du personnel et les Inspecteurs, représentants du rectorat est déterminante dans les équipements des lycées, et notamment des installations sportives.

Or, depuis le passage de la région Poitou-Charentes à la grande région, ces coopérations tripartites se font de plus en plus rares avec le risque que les décisions soient prises sans avis de la profession.

C’est l’objet du complément de la déclaration liminaire ci-jointe.

Complément déclaration liminaire du 26/06/2018

 


Mouvement 2018 : liste des BMP et tutoriel Chorus

Maintenant que la phase intra-académique se termine, c’est au tour des TZR d’être affectés.

Vous trouverez ci-dessous la liste des BMP (Bloc de Moyens Provisoires) de toutes l’académie. Pour les novices, il s’agit de quelques heures à effectuer dans un établissement, lesquelles peuvent compléter un autre BMP pour atteindre le nombre d’heures nécessaire pour un professeur d’EPS (17h+3h) ou un agrégé (14h+3h).

Nous mettons également à disposition un tutoriel permettant de vous accompagner dans vos demandes de remboursement, le site Chorus pouvant s’avérer complexe.

Liste BMP

Tutoriel Chorus


Déclaration liminaire CGT Educ’Action-SNEP-FSU au CTA du 19 juin 2018 :

La réforme des lycées inquiète : orientation, pré-requis, suppression d’enseignements d’exploration, choix de spécialités… Ajoutons à cela la fusion des académies, et la réforme de la fonction publique, autant de sujets sur lesquels il faut rester vigilants.

La CGT Educ’Action et le SNEP-FSU font part de toutes ces inquiétudes à M. Le Recteur dans une déclaration liminaire lors du CTA du 19/06 (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne plus spécifiquement l’EPS : « La suppression des enseignements d’exploration EPS en 2nde et des options de compléments en 1ère et terminale, couplée au refus de proposer l’EPS comme enseignement de spécialité, au prétexte de choix d’orientation trop contraints, ne sont pas acceptables. L’EPS, voie singulière de réussite scolaire, est particulièrement importante pour les nombreux jeunes qui projettent de s’orienter en STAPS. Ils seront immanquablement confrontés à la logique des pré-requis, dont font partie la formation et la pratique sportive développée durant leur parcours. Il y a donc là une incohérence que nous dénonçons. C’est pourquoi nous serons particulièrement attentifs au maintien de toutes les options facultatives EPS et à leur développement équilibré sur le territoire. A ce titre, Monsieur le Recteur, les arbitrages que vous prendrez sur le pilotage de cette carte des enseignements de spécialité seront déterminants. »

Déclaration Liminaire CTA 19/06


Une semaine intense au CHSCTA

Le CHSCTA s’est réuni 2 fois cette semaine, les 12 et 13 juin 2018.

La session du 12 juin, quatrième de ce type, s’est tenue en présence de M. le Recteur, fait assez rare pour le souligner quand cela arrive.
Plusieurs thèmes ont été abordés : bilan d’activité, actions du CHSCTA concernant les personnels d’encadrement et la santé-sécurité au travail, observations et questionnements sur la mise en place du registre santé sécurité dématérialisé…

Ce même CHSCTA s’est réuni de manière exceptionnelle le lendemain en raison d’une situation plus que préoccupante dans les services du rectorat.
Jusqu’ici aucun CHSCT n’était chargé de veiller à l’ambiance de travail au sein même du rectorat, et plusieurs indicateurs témoignent d’une situation plus que tendue.
Le SNEP-FSU et la CGT Educ’Action, se sont donc emparés du dossier pour soutenir les saisines du personnel au Recteur, au CHSCT86 mais aussi en demandant une réunion supplémentaire, en sollicitant un recours à un expert pour évaluer objectivement les risques et mettre en place des actions visant à protéger les personnels.

Vous trouverez ci-dessous les communiqués des deux séances ainsi que la lettre sollicitant un recours à un expert.

Communiqué CHSCTA du 12/06

Communiqué CHSCTA exceptionnel du 13/06

Courrier Demande d’expertise


Résultat du mouvement intra-académique 2018 V2 :

Le travail des commissaires paritaires du SNEP a permis de gagner trois postes en plus, offerts au mouvement (lycée Marguerite de Valois d’Angoulême, lycée Cordouan de Royan et Collège Val de Charente de Ruffec).

Nous déplorons cependant que 4 postes restent vacants après le mouvement (LEPMO de St Trojan, collège Buxerolles et les deux postes en EREA à Puymoyen).

Avec 10 postes en moins offerts au mouvement par rapport à l’an dernier, celui-ci se dégrade fortement : il passe de 27,5% des collègues déjà en poste dans l’académie ayant obtenu une mutation en 2017 à 21,1 % et de 16 % ayant obtenu un vœu sur poste fixe de rang 1 à 8% cette année. C’est avant tout le nombre de postes mis au mouvement qui permettra une évolution significative et durable du droit à mutation. Cela aurait sans doute été le cas si notre demande récurrente d’augmentation du calibrage (nombre d’entrants dans l’académie / besoins), avait été entendue. Pour le SNEP-FSU les besoins sont plus proches de 50 postes fixes.

En chiffres, cela donne 43 postes fixes offerts au mouvement, 31 entrants, 193 demandeurs, 66 mutations, dont 3 sur ZR et une collègue traitée en extension de ses vœux.

Dans ce contexte, les commissaires paritaires du SNEP/FSU ont permis d’améliorer 30 situations de collègues, dont 10 mutations supplémentaires.

Les résultats disponibles à ce jour demeurent provisoires et suspendus aux décisions du groupe de travail sur les demandes de révisions d’affectations, qui se tiendra lundi 18 juin à 11h. A cette occasion, seuls les collègues demandeurs seront concernés, en vue d’obtenir une amélioration de leur situation. Aucune dégradation ne pourra intervenir, ni pour eux, ni pour les autres collègues concernés par le mouvement 2018.

Résultats mutations intra 2018.


Lettre ouverte à M. le Recteur : Le gouvernement attaque la fonction publique en supprimant le paritarisme

Ce sont des annonces qui ne seront pas sans conséquence : « Dans le cadre du chantier « dialogue social » de la concertation « Action Publique 2022 », le gouvernement a présenté aux organisations syndicales un projet de suppression du paritarisme afin, prétend-il, de faciliter une « déconcentration managériale » de la Fonction Publique. Après les ordonnances qui ont cassé le droit du travail, ce gouvernement attaque la Fonction Publique… »

Retrouvez ci-dessous le texte intégral du courrier adressé à M. le Recteur, conjointement avec la CGT Educ’action.

Déclaration liminaire CTA du 28/05/2018


Déclaration liminaire FSU / CGT Educ’action : CTA du 28 mai 2018

En début de CTA, le SNEP et la CGT ont fait part à M. le RECTEUR de leur inquiétutde concernant le projet de «déconcentration managériale» du gouvernement, qui pourrait mettre à mal le paritarisme au sein des commissions académiques.

Déclaration liminaire CTA du 28/05/2018


Déclaration liminaire du SNEP-FSU au CR UNSS du 17 mai 2018.

Les délégués du SNEP ont fait part de leurs inquiétudes au CR UNSS ce 17 mai 2018 : réforme des lycées,
suppression de l’EPS au DNB, concurrence entre les établissements, suppressions de postes, mais aussi et surtout sur le devenir de l’UNSS : budget 2018, augmentation du prix des licences, déséquilibre entre les budgets alloués au haut niveau par rapport au pôle « promotion » qui concerne le plus grand nombre…

Y figure également une mention soumise au vote pour demander la recréer le poste de directeur régional adjoint.

Déclaration du SNEP-FSU


Report des CAPA pour l’accès à la Hors Classe et à la Classe exceptionnelle :

La capa statuant sur les accessions aux 2 promotions sus-citées, initialement prévue le 30 mai est reportée au mardi 26 juin 2018.

Cela vous laisse un peu plus de temps pour nous adresser vos courriers et remplir vos fiches syndicales.

Fiche syndicale HC.

Fiche syndicale de demande d’accès à la classe exceptionnelle PEPS.

Fiche syndicale de demande d’accès à la Classe Exceptionnelle Agrégés.

 


Promotion à la Hors Classe des agrégés : CAPA du 14/05/2018

La CAPA sur la Hors Classe des agrégés s’est tenue ce lundi 14 mai. Elle révèle de nombreux dysfonctionnements du pointde vue de l’égalité des traitements.

– Inégalité entre établissements d’une même ville, d’un même département.

– Inégalité Hommes / Femmes.

Elle met aussi en exergue la rareté des avis « Excellent » et parfois même « Très satisfaisant » dans certains établissements.

Vous trouverez tous les détails sur la déclaration liminaire et le compte-rendu ci dessous.

Déclaration liminaire.

Compte-rendu de la CAPA.


Campagne de demande d’accès à la classe exceptionnelle 2018 :

La note de service sur l’accès à la classe exceptionnelle est parue en ce mois d’avril. Vous trouverez également les modalités de connexion pour y accéder.

Note de service PEPS.

Note de service agrégés.

Modalités de connexion.


Rencontre entre le SNEP et les IPR : nouveau protocole escalade

Le bureau académique du SNEP-Fsu Poitiers ( Claire Machefaux, Vincent Mocquet, Christophe Mauvillain) a rencontré l’Inspection Pédagogique Régionale

(Michèle Vinel, Thierry Marchive, Jean-Charles Thevenot) sur la question du protocole académique de sécurité en escalade.

Cette audience fait suite à une entrevue entre le SNEP-National et la DEGSCO et L’Inspection Générale EPS sur le caractère prescriptif des protocoles. On peut souligner un net bougé puisque des formulations du texte seraient modifiées, passant notamment de « Le protocole doit être respecté » à « Le protocole doit être utilisé », ce qui diminue nettement le caractère prescriptif.

Au niveau académique, sur la base des remontées du terrain, et des échanges avec la cinquantaine de collègues ayant participé au stage Escalade du SNEP le 25 janvier, nous avons demandé à :

– Sortir des injonctions pour passer… (lire la suite).