Tout savoir

Bilan de la FPMA mutations du 14 juin 2019 :

C’était la dernière… La dernière fois que des représentants syndicaux pouvaient siéger et faire évoluer les décisions du rectorat concernant les mutations.

Cette année le SNEP-FSU a fait 26 propositions d’améliorations dont 4 collègues non mutés qui obtiendraient un poste, la réinjection d’un poste oublié en Charente-Maritime, la demande révision d’une mutation simultanée prévue avec plus d’une heure de route entre les 2 conjoints… et c’est sans compter la mise au mouvement de 10 postes supplémentaires suite à l’intervention de nos commissaires paritaires.

Mais qu’en sera-t-il l’année prochaine, quand nous serons muselés ?

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu de la FPMA de ce vendredi qui alerte sur les conséquences de la disparation du paritarisme lors de ces commissions et qui fait le bilan du mouvement intra de cette année.

CR_FPMA_mutations_2019


Créations de postes proposées par les commissaires du SNEP-FSU :

Le SNEP-FSU a fait de nombreuses propositions pour obtenir plus de postes au mouvement intra-académique 2019 lors des différentes commissions concernant les collèges et les lycées.

Ces ouvertures permettraient de fluidifier le mouvement, notamment en Charente-Maritime où l’accession à un poste fixe est souvent contrariée par une barre très haute.

Ces postes ne sont pas acquis, le rectorat doit statuer sur leur ouverture ou non, mais le SNEP fera tout pour favoriser l’emploi et éviter aux équipes une trop lourde charge d’heures supplémentaires.

Vous trouverez également un point sur les opérations réalisées par le SNEP sur les mutations intra-académiques.

Demandes d’ouverture de postes par le SNEP

Point sur les opérations mutations intra-académiques


Bulletin académique / Mutations intra – Mars 2019

Ce bulletin académique, réalisé par le SNES, le SNEP et le SNUEP est un véritable mode d’emploi pour bien réaliser sa mutation intra-académique.

 

Bulletin Académique mutations intra-académiques 2019


Stage pour le mouvement intra-académique

Le SNEP-FSU POITIERS vous propose un stage de formation syndicale le lundi 18 mars 2019 à la maison des syndicats de Niort, pour tout savoir des mutations intra-académiques :

– Évolutions de la circulaire.

– Barèmes.

– Stratégies.

– …

Présentation du stage

Fiche inscription stage mutations intra


Calendrier du mouvement intra académiques 2019 :

– Vendredi 15 février 2019 : Présentation de la circulaire mvt intra.

– Vendredi 15 mars 2019 : Ouverture de SIAM (saisie des vœux) + LILMAC pour les PEGC

-Lundi 18 mars 2019 : stage mutations intra.

– Jeudi 28 mars 2019 : Fermeture de SIAM

– Vendredi 29 mars 2019 : Date limite de dépôt au rectorat des dossiers médicaux et sociaux.

– Vendredi 7 juin 2019 : Formation Paritaire Mixte Académique (FPMA) EPS + information candidats à l’issue par I-prof

– Mercredi 19 juin 2019 : Révision des affectations.


Résultat du mouvement intra-académique 2018 V2 :

Le travail des commissaires paritaires du SNEP a permis de gagner trois postes en plus, offerts au mouvement (lycée Marguerite de Valois d’Angoulême, lycée Cordouan de Royan et Collège Val de Charente de Ruffec).

Nous déplorons cependant que 4 postes restent vacants après le mouvement (LEPMO de St Trojan, collège Buxerolles et les deux postes en EREA à Puymoyen).

Avec 10 postes en moins offerts au mouvement par rapport à l’an dernier, celui-ci se dégrade fortement : il passe de 27,5% des collègues déjà en poste dans l’académie ayant obtenu une mutation en 2017 à 21,1 % et de 16 % ayant obtenu un vœu sur poste fixe de rang 1 à 8% cette année. C’est avant tout le nombre de postes mis au mouvement qui permettra une évolution significative et durable du droit à mutation. Cela aurait sans doute été le cas si notre demande récurrente d’augmentation du calibrage (nombre d’entrants dans l’académie / besoins), avait été entendue. Pour le SNEP-FSU les besoins sont plus proches de 50 postes fixes.

En chiffres, cela donne 43 postes fixes offerts au mouvement, 31 entrants, 193 demandeurs, 66 mutations, dont 3 sur ZR et une collègue traitée en extension de ses vœux.

Dans ce contexte, les commissaires paritaires du SNEP/FSU ont permis d’améliorer 30 situations de collègues, dont 10 mutations supplémentaires.

Les résultats disponibles à ce jour demeurent provisoires et suspendus aux décisions du groupe de travail sur les demandes de révisions d’affectations, qui se tiendra lundi 18 juin à 11h. A cette occasion, seuls les collègues demandeurs seront concernés, en vue d’obtenir une amélioration de leur situation. Aucune dégradation ne pourra intervenir, ni pour eux, ni pour les autres collègues concernés par le mouvement 2018.

Résultats mutations intra 2018.